suspense

hanging in the air - hang in there

Une comédienne de théâtre, une artiste aérienne et un acrobate se retrouvent sur une scène vide. Il y a un grand panneau sur lequel on lit le mot « Suspense ». Chaque artiste interprète ce mot à sa propre façon et explore ce que signifie « être suspendu dans l’air » dans sa discipline respective. Le travail de l’actrice est la suspension de l’incrédulité (« supension of disbelief »). Pendant la durée d’une pièce, elle se plonge dans un univers fictif, un endroit imaginaire où les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être. Les codes du théâtre sont en contradiction avec les règles de la réalité. L’artiste aérienne se sent chez elle quand elle est suspendue en l’air, son corps cherchant sans cesse l’équilibre selon les lois de la gravité. L’acrobate saute, il déplace son poids et crée des mouvements impressionnants. Il vit entre la terre et le ciel : le suspense. Voilà que la musique entre en jeu. Un instrument à vent électronique. Le rythme d’une basse. Une performance émerge au cœur de ces associations en apparence incompatibles.  
 
One actor, one aerial performer and one acrobat find themselves on an empty stage. On a billboard one can read the word “suspense”. Each of the artists interprets this word in their own way and depending on the specificities of their own field, thereby exploring what it means for them to be “suspended”, “hanging in the air”. The work of the actor is the “suspension of disbelief”: for the duration of a play she is immersed into a fictional world, an imaginary place where things are not what they seem. The codes of theatre are at times contradictory to the rules of reality. The aerial performer feels at home when she is hanging in the air, her body constantly seeking balance according to the rules of gravity. The acrobat jumps, his weight shifts, he creates fascinating movements. He lives in between earth and heaven; he lives in the space of suspense. Music comes into play, the sound of an electronic wind instrument, the rhythm of a bass and suddenly a performance emerges at the heart of these seemingly incompatible associations.  
 
Avec/with: Frieda B.K. Gerson, Jitz Jeitz, Johan "Balou" Pagnot, Laurent Peckels, Claire Thill  
Avec le soutien de la Ville d'Esch-sur-Alzette.  
 

«   September '20   »

Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Dates & Venue

03.10.20 Esch-sur-Alzette